Publié : 13 mai 2014

Chronique d’Elisa

Le mercredi 14 mai, les Biobios recevront Xavier-Laurent Petit pour son dernier roman Itawapa.
En attendant, Elisa nous parle d’autres romans de cet auteur qu’elle a lus. Ils sont tous au C.D.I.!


153 jours en hiver
Galshan est forcée d’aller vivre chez son grand-père qu’elle connaît à peine. De nombreuses aventures à la fois terrifiantes, amusantes et tristes vont les rapprocher.
C’est un livre qui parle des liens qui unissent la famille, un grand-père et sa petite fille.


Le col des mille larmes
Le père de Galshan n’est pas revenu depuis plusieurs semaines. Tout le monde dit qu’il est mort mais Galshan est persuadée du contraire. Grâce à son intuition et à son courage elle fera tout pour retrouver son père.
Ce livre est passionnant car il y a du suspens.


Mon petit cœur imbécile
Sisanda est malade du cœur ; tous les matins elle regarde sa mère partir courir, quelque chose qu’elle ne peut pas faire à cause de son cœur, son petit cœur imbécile. Sa mère va courir un marathon pour tenter de gagner assez d’argent pour faire opérer Sisanda.
Ce livre est bien car il montre ce que vivent les enfants qui ont des problèmes de santé, il aide à nous rendre compte que nous ne sommes pas malheureux. Il parle également du courage de leur famille pour les aider.


Maestro
Saturnino et Luzia sont des pilluelos (des enfants de rues) qui luttent pour essayer de survivre. A l’aide d’un vieux monsieur très riche, ils apprennent à jouer de la musique. Grâce à lui, leur vie sera changée à jamais.
Ce livre m’a plu car il donne l’espoir. Grâce au vieux, Saturnino a de l’espoir et espère que sa vie va changer.

Répondre à cet article

1 Message